dimanche 1 janvier 2017

Drame bouffon


















 À Toulouse, Sébastien Bournac reprend au Théâtre Sorano sa mise en scène de "Dialogue d’un chien avec son maître sur la nécessité de mordre ses amis", de Jean-Marie Piemme.

Écrite en 2008, "Dialogue d’un chien avec son maître sur la nécessité de mordre ses amis" est une pièce du dramaturge belge Jean-Marie Piemme. Quelques mois avant son arrivée à la direction du Théâtre Sorano, Sébastien Bournac en avait signé une mise en scène avec les acteurs Régis Goudot et Ismaël Ruggiero, et la présence sur le plateau du percussionniste Sébastien Gisbert. Le spectacle est repris aujourd’hui au Théâtre Sorano. «Dans "Dialogue d’un chien", il y a de la mélancolie chez ce portier solitaire en plein drame social. Sauf qu’il rencontre un chien qui parle et que, tout d’un coup, la fantaisie prend le pas sur le drame, à la manière des comédies d’Aristophane et de Dario Fo. On peut rendre le drame bouffon sans rien perdre du dramatique et en gagnant en plus la comédie», assure le metteur en scène.


Selon Jean-Marie Piemme, «misère, pauvreté, précarité, exclusion devraient être des tares inacceptables pour des sociétés comme la nôtre. Face à ce foyer d’injustice, il me semblait que le théâtre, à sa façon, devait prendre position. Mais je ne souhaitais pas touiller dans la marmite compassionnelle ou souffler sur la mauvaise conscience de quiconque. J’ai donc voulu écrire dans une perspective tonique, loin de la plainte. Par tempérament, au cri dénonciateur, je préfère la lucidité du rire. D’où mon idée de mettre face à face un portier de grand hôtel qui n’arrive plus à nouer les deux bouts, et un chien errant qui se cherche un foyer. Grandes gueules l’un et l’autre, Portier et Chien s’affrontent. Ils se combattent d’abord, ils s’aident ensuite, mais la joute verbale ne s’épuise pas pour autant», termine l’auteur. Sébastien Bournac avoue : «Je crois que c’est un spectacle enthousiasmant et qui incarne l’énergie du théâtre populaire d’aujourd’hui que j’ai envie de voir dans cette salle».
 

Jérôme Gac
"Dialogue d’un chien…" © François Passerini


Du jeudi 5 au dimanche 8 janvier, au Théâtre Sorano,
35, allées Jules-Guesde, Toulouse. Tél. : 05 32 09 32 35.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire