lundi 5 septembre 2016

Scène classique



















La première saison concoctée par le metteur en scène Sébastien Bournac pour le Théâtre Sorano, à Toulouse, fait la part belle aux classiques, aux auteurs contemporains et aux jeunes artistes.
 

Après la conférence œnolo-ludique et hors les murs du bonimenteur Sébastien Barrier qui donnera "Savoir enfin qui nous buvons" sur le Quai des Savoirs, Sébastien Bournac ouvrira sa première saison en tant que directeur du Théâtre Sorano avec une nouvelle création. Il met en scène "J'espère qu'on se souviendra de moi", pièce inspirée d’un téléfilm de Rainer Werner Fassbinder et commandée à Jean-Marie Piemme - ce dernier étant déjà l’auteur de la précédente mise en scène de Bournac, "Dialogue d'un chien avec son maître", qui sera reprise au cours de la saison. Metteuse en scène toulousaine, Isabelle Luccioni s’attaque aux "Quatre jumelles", texte déglingué de Copi interprété notamment par Séverine Astel et Catherine Froment. "Les Chaises" d'Eugène Ionesco sera présentée dans la mise en scène de Bernard Levy, et on verra "Qui a peur de Virginia Woolf" d’Edward Albee par Alain Françon.
 

Les habitués du Théâtre Garonne retrouveront l’énergie de Gwenaël Morin - directeur du Théâtre du Point du Jour à Lyon – au service de quatre chef-d’œuvres de Molière joués par les jeunes acteurs du Conservatoire de Lyon: "L’École des femmes", "Tartuffe ou l’Imposteur", "Dom Juan ou le Festin de Pierre", "le Misanthrope ou l’Atrabilaire amoureux". Le Portugais surdoué Tiago Rodrigues, directeur du Théâtre national de Lisbonne, livrera sa version d’"Antoine et Cléopâtre" (photo). William Shakespeare sera d’ailleurs omniprésent au Sorano, avec notamment une variation sur "Macbeth" conçue pour un acteur par l’excellent Dan Jemmett.
 

La musique est à l’honneur avec celle du chanteur Babx sur les mots d’illustres poètes, celle de Bob Dylan par les acteurs de la Comédie-Française, et celle de chants révolutionnaires par l'actrice Norah Krief dans sa "Revue rouge". L’automne sera consacrée à la présentation de cinq spectacles signés par des jeunes compagnies hexagonales, etc.
 

Jérôme Gac
"Antoine et Cléopâtre" © Magda Bizarro
 

Théâtre Sorano : 35, allées Jules-Guesde, Toulouse.
Tél. : 05 32 09 32 35.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire