lundi 13 juin 2016

Créer aujourd’hui

















Le festival Montpellier Danse regarde vers d’autres rives de la Méditerranée.
 

Deux axes principaux traversent cette année la programmation du festival Montpellier Danse : la Méditerranée et l’héritage des grands maîtres contemporains. Dans une période où se succèdent les pires tragédies, les nouvelles créations d’artistes issus des pays méditerranéens seront au cœur de cette 36e édition. «Aujourd'hui, dans certains pays qui bordent la Méditerranée, il est difficile voire impossible de vivre. Alors créer ?! Il y a d'autres problèmes bien plus graves à résoudre. Alors, je me demande comment les artistes de ces pays-là vivent cette situation, comment tout cela traverse ces créateurs d'origine méditerranéenne qui, pour la plupart, vivent aujourd'hui en Europe ? Comment appréhendent-ils ces attentats qui nous mettent face à face avec un certain islam qui ne voit pas d'un bon œil les questions liées à la culture en général, et à la danse en particulier…», s’interroge Jean-Paul Montanari.

Directeur du festival, ce dernier a également invité les troupes de grands chorégraphes récemment disparus ou qui sont séparés des artistes qui ont contribué à leur reconnaissance. «Rares sont les créateurs qui ont prévu la vie de leur compagnie après eux… Une fois partis, ils laissent en suspend la question de leur héritage mais aussi celle de la survie de la compagnie (économique, artistique…). Chaque compagnie continue à sa manière, certaines en dansant les pièces de leur répertoire, d'autres en essayant de garder l'esprit créatif du fondateur en invitant d'autres chorégraphes à créer des pièces», explique Jean-Paul Montanari. Ainsi, le Ballet de Francfort montrera pour la première fois en France "The Primate Trilogy" (photo), première création pour cette compagnie signée par Jacopo Godani, son nouveau directeur et successeur de William Forsythe. Fondé à Stockholm par Birgit Cullberg en 1967, la troupe du célèbre Cullbergbaletten dansera une pièce de la chorégraphe américaine Deborah Hay encore jamais montrée en France. 


Notons enfin que cette édition sera l’occasion de découvrir les toutes premières représentations de seize nouvelles créations.

Jérôme Gac

"The Primate Trilogy" © Frankfurt Dresden Dance Company
 

Montpellier Danse, du 23 juin au 9 juillet, à Montpellier.
Renseignements : 18, rue Sainte-Ursule, Montpellier.
Tél. : 0 800 600 740.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire